Dimanche 12 janvier 2014 7 12 /01 /Jan /2014 12:11

                        On peut tout accepter...

 

                        Comme le chantait notre regretté Fernand RAYNAUD..."s'il m'avait dit gentiment, s'il m'avait dit poliment etc...mais voilà, c'est la manière qu'il a pas..." ! il arrive souvent qu'une réflexion qui veut être gentille, puisse avoir deux interprétations...Souvenirs...nous en avions fait l'expérience un dimanche d'été, alors que des amis de PARIS s'étaient arrêtés à ROBION en passant...Nos enfants étaient là et ma fille avait fait un gâteau pour le dessert. Evidemment ses frères, moqueurs comme toujours, la taquinaient sur ses talents culinaires...lui demandant même de ne pas faire d'expériences sur eux ! C'est assez courant entre frères et soeurs de telles réflexions et nous avions l'habitude !

 

                         Mon amie était une femme adorable et très douce. Alors, voulant prendre la défense de la pâtissière, elle lui dit d'une voix douce "Il est très bon votre gâteau. Bien sûr, il faut boire un peu avec..." Eclats de rire de nos fils...Ils n'en espéraient pas tant, alors que ce gâteau était très bon et très joliment décoré je m'en souviens !

 

                         Mon amie était confuse ! elle pensait faire un compliment ! Dommage qu'il y ait eu cette petite restriction qui changeait le sens de la phrase...Ah, il lui aurait fallu tourner la langue 7 fois dans sa bouche avant de parler. Cette petite phrase qui se voulait anodine, était assassine...ça peut arriver...Je vous tranquillise, le gâteau a été mangé (notamment par nos fils) et personne n'est mort !

 

                          Ce gâteau d'un dimanche d'été est devenu un souvenir...et j'espère qu'il vous permettra de sourire...Dimanche et sourire font bon ménage !

Par Geneviève Cotty - Publié dans : il était une fois... - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Jeudi 9 janvier 2014 4 09 /01 /Jan /2014 16:21

                      La peur aidant...

 

                      Je n'arrivais plus à me séparer de cet objet que j'ai traîné (ou poussé !) pendant bientôt trois mois et qui était censé m'aider à marcher ! Voilà qui est fait ! ouf ! Après une matinée passée à l'hôpîtal hier où j'étais convoquée par le chirurgien qui m'avait réparée, me voici "presque" comme tout le monde ! Après avoir remisé ce déambulateur,je m'aide encore un peu d'une canne, mais pas toujours...C'est bien le diable si je n'arrive pas à prendre un point d'appui sur murs ou meubles qui se trouvent sur ma trajectoire ! Le chirurgien m'a dit que j'avais un peu peur (un peu ?) et qu'il fallait que je reprenne confiance ! lui avait très confiance dans son travail, et radios à l'appui, il m'a fait constater que mes vis tenaient ! Ah ! je suis encore un peu comme les bébés qui commencent à marcher...château branlant ! Mais ce n'est qu'une question de quelques jours paraît-il ! Déjà beaucoup d'amélioration depuis hier !

 

                       La peur...quelle mauvaise conseillère ! Elle nous fait faire ou accepter des choses inhabituelles ! Des exploits même parfois ! je me souviens toujours de mes "exploits sportifs" pendant la guerre, pendant le bombardement de Juvisy ou lors de la Libération. Je battais tous les records de vitesse à pieds ou en bicyclette !

 

                       Elle est à combattre cette peur...dans tous les domaines. Mon mari disait toujours "que la peur n'évite pas le danger" Il avait bien raison...Agir, voilà ce qui devrait être la règle d'or. Qu'on se le dise...Dans notre vie de tous les jours, nous tremblons, nous demandant de quoi demain sera fait ? D'accord, il ne s'agit pas d'un simple déambulateur à remiser ! mais tout comme pour moi, nous aimerions savoir où et comment nous diriger pour ne pas tomber...Alors, courage, tout arrive !

Par Geneviève Cotty - Publié dans : le temps présent - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mardi 7 janvier 2014 2 07 /01 /Jan /2014 16:07

                      La mode féminine...

 

                      Un musée vient d'ouvrir à LYON où il est question de la "Mode féminine sous l'occupation". Comme vous le pensez, il ne m'a pas été difficile de retourner bien des années en arrière, d'autant plus que deux jeunes filles interviewées par la télévision déclaraient que "celà leur faisait connaître un autre aspect de la guerre dont on ne parle pas à l'école"... Exact. Je me souviens de cette mode dont j'ai déjà parlé, et qui faisait tout utiliser, depuis le plus petit bout de chiffon aux doubles-rideaux ! Pas de tissu ? l'occupant nous prenait tout, alors, "il allait voir" ! Tout le monde s'est mis à coudre...au début, je me souviens de manteaux avec une bande de tissu d'une autre couleur cousue en bas, de façon harmonieuse... L'occupant enrageait de constater que les femmes françaises restaient coquettes...C'était notre résistance...sans autres armes que des ciseaux, des aiguilles, du fil...et beaucoup d'imagination ! Je me souviens de ma mère s'étant fait faire un manteau dans un pardessus de mon frère !

 

                       Et les chaussures à semelles de bois ! il y en avait pour tous les goûts...semelles articulées, pas trop épaisses, ou au contraire, semelles incurvées, épaisses celles-là. Le tout recouvert de tout ce que vous aviez sous la main comme tissu ! Elles étaient élégantes pour la plupart...dommage, le bois s'usait vite et il fallait consolider avec ce qui était à notre disposition...même des anciens pneus de voiture ! Toutes les idées étaient admises et essayées !

 

                       Et les bas (faux naturellement), provenant de ce liquide qu'on achetait (un nom m'est resté, c'était le "Fil'pas" !) Assez difficile à poser si on voulait que ce soit uniforme et surtout si on voulait dessiner sur ses jambes les coutures des bas...travail délicat...Je me souviens j'avais écrit un article sur ces bas, en 2008 !

                                      

                       Et les turbans dont on couvrait sa tête, faits avec des bandes de tissu, des écharpes...etc...Certaines les "modelaient" à chaque fois, d'autres en faisaient des sortes de chapeaux qu'il n'y avait pas besoin de refaire à chaque fois. Il suffisait de les former et d'y glisser quelques points...

 

                       J'espère que ce musée aura du succès...Il est le témoin de la débrouillardise des françaises qui "résistaient" à leur manière énervante pour l'occupant, une résistance à coups d'épingles et d'aiguilles à coudre ! Comme j'aimerais le voir ce musée !

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : il était une fois... - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Lundi 6 janvier 2014 1 06 /01 /Jan /2014 16:15

                     Les jours sans...

 

                     "Les jours avec, les jours sans"...Quelle expression parmi toutes celles que nous possédons en France ! En résumé, les jours où tout va bien par opposition aux jours où tout va mal... Qui ne connaît pas de temps en temps ces jours-là ?

 

                     Qu'ils sont agréables les jours où tout va bien ! on peut tout entreprendre, l'esprit serein, ce qui semblait difficile semble curieusement très facile. On a le vent en poupe ! A contrario, lorsque des esprits malins décident de vous empoisonner la vie en vous faisant rater tout ce que vous entreprenez , inutile d'insister ! C'est mal parti...J'en fais la constatation lorsque je m'installe devant ce blog avec l'envie bien arrêtée d'écrire un article ! Un petit mot pris au vol et hop ! vous avez votre texte en quelques minutes...les jours avec ! Pour les jours sans, je peux me torturer les méninges pendant des heures sans succès ! Et pourtant, l'idée était bien là...ce sont les mots qui n'arrivent pas ! L'angoisse de l'écrivain devant sa page blanche....Quelle prétention et pourtant, les résultats sont les mêmes...

 

                       Des expressions pour décrire différentes situations, nous n'en manquons pas. J'ai même sous les yeux un petit livre offert dernièrement par ma fille, et qui en rassemble une certaine quantité; expressions connues ou moins connues avec leurs origines respectives...Curieux et intéressant ! 

 

                       Bon, vous l'aurez compris : pour moi aujourd'hui, c'est un peu "un jour sans". Une nuit sans sommeil en est sans doute responsable . Il me semble que j'aligne des mots sans grand intérêt, pour faire passer le temps !  Quel temps ? le vôtre ou le mien ? ... Comme dit la chanson "ça ira mieux demain" tout au moins je l'espère !

 

                       Alors, à demain amis fidèles...                   

 

 

 

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : Réflexions... - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Dimanche 5 janvier 2014 7 05 /01 /Jan /2014 15:48

                       Les écoliers reprennent leurs cours...

 

                       Les vacances d'hiver que nous appelions jadis "vacances de Noël", sont terminées. Comme de plus en plus souvent (signe de jeunesse ?), je repense à ces vacances de mon enfance. Comme nous les aimions celles-ci avec une petite préférence sur toutes les autres ! Elles nous laissaient un goût de "merveilleux" et étaient tellement familiales...

 

                        Pendant deux semaines, nous menions une vie d'enfants sages ! c'est que nous jouions gros ! Tout d'abord, il y avait l'attente des jouets qui auraient bien pu, si la sagesse n'était pas au rendez-vous, en faire autant ! c'est du moins ce que nous pensions ! donc, il ne fallait pas prendre de risques . Puis, Noël étant arrivé avec ses joies, ses cadeaux, nous étions bien occupés...On jouait avec tout...nous avions tant espéré. Les jeux de société faisaient nos beaux jours ! Nain-jaune, dominos, petits-chevaux, loto, roulette ...il y avait le choix pour les joueurs et même leurs parents !

 

                        Et la famille ! parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins, il était bien rare qu'on ne se rencontre pas chez les uns ou les autres. Nous profitions de toutes ces joies qui, personnellement, me laissaient un petit pincement au coeur quand je voyais arriver le jour de la rentrée ! Je me trouvais si bien dans cette chaleur familiale...que j'aurais admis de ne plus retourner à l'école ! Mais, "quand faut y aller, faut y aller"...et le retour en classe se faisait sans trop de bobo ! Et puis, il fallait bien raconter à toutes les camarades ces vacances à la maison, et faire la liste des cadeaux reçus !

 

                        Pas d'autres vacances avant celles de Pâques...C'était ainsi ! Ces dernières annonçaient le printemps. On les aimait aussi mais elles n'avaient pas la saveur des vacances de Noël...ces vacances qui nous faisaient rêver à un monde merveilleux...le monde des jouets, des réunions familiales, de la crèche à laquelle tout le monde avait contribué...Et ne pas oublier les crèches faites dans les Eglises et que nous allions visiter...Cela faisait partie des "promenades" que nous aimions...C'était un autre temps, un autre monde ...

 

                        Bon courage à tous les écoliers, étudiants qui reprennent les cours demain...

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : Jadis.. - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 2 janvier 2014 4 02 /01 /Jan /2014 17:28

                     Les époques aussi...

 

                     Les voilà terminées ces fêtes de fin d'année ! Et l'année 2014 est arrivée...Que sera-t-elle ? Les enfants de jadis (dont j'étais !) promettaient à leurs parents d'être sages, respectueux et travailleurs...Le font-ils encore ? on appelait cela "les compliments du jour de l'an". Chaque enfant rivalisait de gentillesse pour "promettre la lune". Les parents n'étaient pas toujours dupes, mais "faisaient comme si"...

 

                      Adultes, nous avons droit aussi à des promesses de la part de nos dirigeants...alors, espérons et "faisons comme si"...

 

                       Comme j'ai toujours un souvenir qui traîne et ne demande qu'à ressortir, j'ai en tête depuis ce matin, ce petit compliment fait il y a bien longtemps à ses parents par mon petit cousin, alors âgé de 5/6 ans...Toute la famille réunie avait applaudi...Il va sembler extrêmement désuet, mais tellement innocent...Le voici :

 

                        "C'est aujourd'hui le premier jour de l'An. Mon petit coeur en ce jour voudrait vous faire un beau compliment. Ce compliment le voici : cher Papa, chère Maman, je vous aime...."

 

                         Désuet, sans aucun doute...mais innocent et frais

Par Geneviève Cotty - Publié dans : Jadis.. - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Lundi 30 décembre 2013 1 30 /12 /Déc /2013 15:27

 Et quatre pattes...

 

 

                                Puisque nous sommes souvent deux à écrire sur ce blog , il est normal que, dans les grandes occasions,  nous nous réunissions également ! 

                                Et cette fin d'année n'est-elle pas une grande occasion ? Comme vous le voyez, Magitte est déjà bien installée et toute prête à vous offrir ses voeux pour cette année 2014 . Petite confidence, elle triche un peu...la photo date de 4 ans ! Mais tout y est pour  fêter dignement la fin de 2013, une année à ne pas "mettre sous globe" , champagne, toasts, etc... 

               _0056_edited.jpgIMG_0004.jpg

 

Quant à moi, je supervise depuis mon gîte préféré lorsque j'étais sur terre: la voiture de mon maître !

 

                     Si nous nous joignons aujourd'hui, c'est pour vous adresser à tous, nos MEILLEURS VOEUX POUR 2014. Que tous vos voeux se réalisent et que cette nouvelle année apporte le bonheur à tous et aussi du travail et "des sous" à tous ceux qui n'en ont pas ...

 

                     Et je profite de ma présence pour souhaiter à Magitte une jambe réparée au mieux ! elle a bien du mal en ce moment et ça me fait de la peine ! Moi Squirou, je ne peux rien faire d'autre que lui donner mon affection, même de loin !

 

                    BONNE ANNEE 2014

                     

 

 

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : le temps présent - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Samedi 28 décembre 2013 6 28 /12 /Déc /2013 15:35

                      C'était en 1940...

 

                      Le jour de Noël voyait arriver mon 18ème anniversaire ! L'époque ne se prêtait pas aux grandes festivités et les soucis personnels non plus. Mes parents étaient toujours dans l'incertitude du devenir de mon frère, ses dernières nouvelles du front datant du 3 juin...Mon Parrain et ma Marraine décidèrent de m'offrir une sortie pour ce jour qui comptait pour moi. Et ils choisirent de m'emmener au Châtelet en même temps que mes petits cousin et cousines. Cadeau d'anniversaire pour l'une, cadeau de Noël pour les autres ! Nous étions tous contents et nous voici partis le coeur en fête pour aller admirer "ROSE MARIE"....J'étais déjà allée au Châtelet avec mes parents lorsque j'étais enfant, mais pour mes cousin et cousines, c'était une première !

 

                       Arrivés au Châtelet, nous étions tous bien placés, sauf mon petit cousin qui se trouvait juste derrière un pilier-porteur ! C'était un peu l'inconvénient dans ce théâtre et mon cousin étant le plus jeune avait été désigné pour supporter cette gêne ! Bon, il n'eut pas à se plaindre, il passa toute la durée du spectacle sur les genoux de ses parents et de moi !

 

                       Quel spectacle ! je m'en souviens encore...Comme les opérettes étaient magnifiques...Cela faisait rêver les petits et les grands...Costumes, musique, danses, chansons...tout vous ravissait ! Je revois ce ballet des "Totem Tom Tom" entre autres ! Mon cadeau d'anniversaire me plaisait infiniment et mes cousin/cousines n'auraient pas échangé le leur pour tout un empire ! Mon cousin, passant des genoux de l'un aux genoux de l'autre, n'en "perdait pas une bouchée" et était même tombé amoureux de Rose-Marie qui ne faisait absolument pas attention à lui ! C'était la guerre, le début de l'occupation, mais on l'oubliait un peu...La féérie était bien présente et les yeux de tous les spectateurs étaient émerveillés.

 

                         Je me souviendrai toujours de mes 18 ans "de guerre"...Un peu de bleu dans un ciel gris...Il y a des dates qui comptent !

Par Geneviève Cotty - Publié dans : il était une fois... - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Vendredi 27 décembre 2013 5 27 /12 /Déc /2013 15:38

                       Avant la nouvelle année...

 

                       Elle arrive à grands pas cette année 2014...Que sera-t-elle ? La pâle copie de 2013 ? Il ne faut pas le souhaiter. Verra-t-elle enfin la reprise qui devait se faire sentir dès la fin du trimestre en cours ? Bien peu de français y croyaient, tout en espérant...On ne sait jamais, un bonheur est si vite arrivé (tout comme un malheur) et puisque c'était une promesse, on voulait bien l'admettre ! Mais non ! c'était juste pour appâter le pauvre monde sans doute ! Et je me souviens de jadis, quand mon frère et moi faisions un "compliment" à nos parents. C'était de tradition pour le 1er Janvier...Ce compliment leur rappelait qu'ils avaient des enfants aimants...Et il comportait entre autres des promesses à foison, promesses d'être sages toute l'année, de bien travailler à l'école, de rendre petits et grands services aux parents béats d'admiration et qui faisaient semblant de croire à toutes ces promesses destinées à être vite envolées...Mais, sur l'instant, nous étions sincères...Nous avions simplement oublié d'étudier la question de notre sagesse éventuelle et de voir si tout était possible ! Mais cela redonnait un moral provisoire à tout le monde ! la journée était belle même si....

 

                         S'il fallait encore croire aux promesses, ça se saurait ! Sommes-nous déçus ? Non sans doute, on ne peut être déçus de paroles en l'air destinées à "adoucir les angles"... Mais quand même on aurait aimé y croire...La reprise est poussive, alors il nous faut l'aider en "poussant" paraît-il !

 

                          Ce que je me demande avec innocence, c'est pourquoi les promesses viennent d'horizons divers ? Ceux qui les font ont-ils un intérêt personnel ? Faut-il manquer de confiance envers tout le monde politique ? Possible... mais ce n'est pas rassurant.

 

                           Malgré tout, essayons de bien terminer cette année qui laissera un goût amer pour différentes raisons. Et les guerres, de sinistre mémoire, sont encore là dans bien des pays...Des guerres qui ne veulent pas dire leur nom mais qui tuent...Quelle année...Exit 2013, Vive 2014 ?

 

                            "Si tous les gars du monde voulaient se donner la main "...

 

 

 

 

 

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : Réflexions... - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Jeudi 26 décembre 2013 4 26 /12 /Déc /2013 18:41

                       C'est la saison...

 

                       La grande fête de Noël est passée et s'il m'en reste quelque chose, c'est bien cette "montagne" de petits bonheurs, constituée, de fleurs, de cadeaux, de coups de fil, de mails,  de présence des miens....et aussi d'une année de plus !

 

                       Tous ces petits bonheurs qui aident à vivre dans une époque un peu "déboussolée" parfois, il faut bien l'admettre. Je termine donc presque l'année 2013 avec le moral...cette jambe qui me titille mise à part !

 

                        J'espère que pour vous tous, cette fête de Noël a été très bonne aussi...Reste la fête de fin d'année nous faisant passer de 2013 à 2014 ! Rien à regretter pour 2013. Alors, avec courage, allons vers 2014...Poussons, poussons...tiens j'ai entendu ça il n'y a pas longtemps ! et surtout espérons en des jours meilleurs. Qu'il y ait peu de monde "laissé pour compte", que le travail ne manque pas et l'argent non plus, cet argent détestable parfois mais sans lequel nous ne pouvons vivre. En résumé, que 2014 apporte à tous une montagne de petits bonheurs...Comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, les petits bonheurs mis ensemble font les grands bonheurs.

 

                         Bonne fin de semaine !

 

 

 

 

 

 

Par Geneviève Cotty - Publié dans : le temps présent - Communauté : Ne pas oublier de se souvenir.
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés